c'est tout pour aujourd'hui

Publié le par L'éLément N

Bonjour,

Je n'ai pas pu poster hier, en bon medecin j'étais très occupé, mais comme je me suis dit que ça vous ferait bizarre qu'un jour passe sans que j'y eus cogité, alors aujourd'hui ça va être la pensée d'hier : layine ... hayine ... sahl ... 9arib. Vous savez de qui je parle ? C'est un homme qui aura gagné le Paradis sans passer par l'Enfer ( lane tamasahou Nnarou yawma l9iyama ) selon notre prophète (saws). Être doux, ne pas être compliqué, c'est savoir écouter, savoir fermer les yeux aussi, parfois. Comprendre les maux des autres, c'est déjà les soigner mais c'est gagner leur confiance, surtout. Être proche des gens, c'est être facile à aborder, et ouvert au debat, aussi. Lui était comme ça. Il ne cherchait pas à faire peur (combler un manque d'arguments) pour convaincre. Il a toujours placé la dignité de l'autre et son amour propre sur un piédestal (satr) lorsqu'il s'adressait à un public. Voilà pourquoi tout le monde aimait sa compagnie: il a respecté leur dignité et leur intelligence, ils l'ont suivi.
C'est peut être ça, avoir la foi et porter un message.

Prendre une personne comme modèle (Ouswa), c'est avant tout s'inspirer de son comportement avant de l'imiter dans son vêtement et son paraitre : L'habit ne fait pas le moine; la barbe et lgandoura ne feront jamais le musulman.

Voilà, c'est tout pour hier.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article