De la polygamie..

Publié le par L'éLément N

J'aimerai placer quelques idées par ici et répondre en même temps à quelques remarques postées labas.

D'abord, il faut arrêter de toujours essayer de neutraliser l'avis de l'autre à coup d'arguments religieux à chaque fois que sa vision des choses ne rejoint pas la notre sur cette question de la polygamie ou autre.

Je m'aime tellement que je vais me citer

Citation:
   La polygamie ou la monogamie n'ont jamais étaient une question de "modernité" ou de "virilité" ou de "piété". C'est pour dire cette pluralité islamique, qui, dans son universalité, arrive à contenir les sentiments et les mentalités de tout un chacun. Les monogames ne sont pas pour autant "moins musulmans" et les polygames ne sont pas "plus pratiquants". De même les monogames ne sont pas plus "modernes" et les polygames "des arrièrés" pour autant.


La religion n'est ni pour la polygamie ni pour la monogamie dans l'absolu; elle tranche au cas par cas. Elle a uniquement permit la polygamie et la garrotté par des conditions d'équité draconiennes. Elle ne l'a ni instauré ni encouragé et n'en a pas fait la norme. La situation naturelle est un homme pour une femme, la preuve Dieu créa pour Adam une seule femme, Eve, ni deux ni trois ni quatre. Instaurant ainsi la norme.

La polygamie telle qu'elle a été réglementée en Islam est là pour aider à résoudre, en dernier recours, certains problèmes démographiques et maritaux. En dernier recours parce qu'elle est lourde de responsabilités.

Et comme je n'aime pas me répéter, je renvois ceux que ça interesse, à cet ancien post : viewtopic.php?p=39161&sid=009b12d79763a78f9ae3ace99a5e5155#p39161

Soyons pragmatique, réveillons nous un petit moment et arrêtons de fantasmer.

- Que la polygamie soit une solution pour certains problèmes de couples ( maladie, stérilité, raz le bol .. ) nous sommes d'accord. Le désir de polygamie nait alors d'une insatisfaction. Qu'on m'explique alors comment un jeune célibataire peut se dire "polygame" ?! c'est être insatisfait de sa future épouse avant même d'y avoir droit. Cet homme est un "insatisfait" de nature, un eternel insatisfait; et en général cette insatisfaction sauvage se retrouve dans tous les domaines de sa vie (professionnel, personnel, relationel... ). Le mal est en lui et non pas en sa future femme et donc multiplier les épouses, c'est multiplier les insatisfactions. La polygamie n'est pas la solution, au contraire elle risquerai même d'aggraver le problème (La psychanalyse ce n'est pas n'importe quoi, ça sauve des couples, très souvent). C'est cette polygamie qui est pathologique et que j'ai traité dans mon petit coin pas très loin. C'est une polygamie de l'ordre du pur fantasme masculin, l'hégémonie du phallus ! Elle est purement sexuelle, alors inutile d'essayer de le nier en prétendant jouer au bon samaritain soucieux du sort des vieilles célibataires.

- Passons à l'argument démographique. Il est clair aussi que la polygamie peut apporter une solution au déséquilibre causé par une guerre par exemple, mais lorsqu'on avance cet argument il faut toujours le mettre dans un contexte socio-histo-géographique. Que les compagnons du prophète aient été polygames n'est alors plus un argument valable ce jour si le contexte est différent, vu que la motivation originelle fut contextuelle. Nos jeunes et vaillants polygamistes nous apprennent qu'ils veulent bien se sacrifier et épouser plusieurs femmes justement pour mettre un terme à cette population féminine célibataire vieillissante et apporter du bonheur, par leur semance (decidace l khay lfela7 Upsy ^^), à droite et à gauche. Prenons fait.

L'altruisme c'est bien, mais quand besoin il y a.
Plaçons nous dans notre contexte marocain d'aujourd'hui, puisque c'est notre société que nous prétendons vouloir sauver et parlons de démographie : le sex ratio au Maroc est de 0,99 homme pour 1 femme pour la tranche des 15-64 ans (chiffre 2007). Il est inférieur à 1 non pas parce qu'il y a + de jeunes filles que de jeunes hommes mais parce que l'esperance de vie féminine est plus allongée, les hommes meurrent plus jeunes. Le Maroc fait partie des pays dont la population jeune est équitablement répartie entre les 2 sexes : 1 homme pour 1 femme. Alors quelle polygamie dans ce cas ? Être polygame, au Maroc, de nos jours, c'est priver un autre homme.. d'être monogame ! De quel altruisme les polygamistes nous parlent ? c'est plûtot de l'égoisme. Si matériellement ce pieu altruiste musulman, qui ne cherche que l'intérêt géneral, a les moyens d'ouvrir un deuxième foyer, qu'il l'offre à un couple qui n'en a pas, au lieu de collectionner les femmes.. des autres (forcement!).

Du point de vue économique, le jeune marocain lambda diplomé ma 9ad ta 3la mra we7da (3ellah y9ed ghi b rassou be3da ! bcp restent sous tutelle parentale au delà de la trentaine) et nous on discute s'il a les moyens d'être équitable envers 4 bonnes dames ! Que les champions de l'abnegation, qui ont le sens du sacrifice et la force de labourer plus d'une terre, offrent les moyens de le faire à ceux qui n'ont pas les moyens d'avoir une propriété. Pour que le bonheur que l'on souhaite voir sur cette terre, on puisse le voir se dessiner sur le visage de l'agriculteur, qu'il découvre lui aussi les plaisirs du labour ! On aura rendu une terre heureuse et on aura créé un emploi ! Donc au lieu de labourer 2 terres et faire 2 heureux et 2 malheureux (la 1ere terre et l'agriculteur au chomage) labourons-en une seule et offrons les moyens à un chomeur d'en labourer une autre, on fera alors 4 heureux ! C'est de cet altruisme social dont notre société a besoin et pas de cet "altruisme" capricieux, limite malhonnête.

Du point de vue culturel : les jeunes femmes marocaines ont évolué, elles n'ont plus la mentalité de leur arrière grand-mère qui s'occupait personnellement de choisir une deuxième femme pour son mari, histoire de lui trouver une nouvelle occupation pour l'avoir moins sur le dos. Nos jeunes demoiselles font maintenant des études autaut que les hommes, ce qui leur a permi d'avoir leur indépendance financière et même intellectuelle. Indépendances qui font que d'un coté, elles ne voient plus l'homme comme un tuteur mais comme un co-equipier, un compagnon; et d'un autre coté leurs besoins psychologiques sont bien plus importants que ceux de leurs ailleules. Elles se considèrent comme l'egale de l'homme, autant au niveau des droits que des devoirs. Ce n'est pas par égoïsme capitaliste qu'elles refusent de le partager avec une autre, mais par pure posséssivité naturelle. Elles se donnent entièrement à leur mari, elles ont le droit d'exiger qu'il fasse de même. " wa lahouna mitlou ladi 3alayhina bil ma3rouf ". C'est du Coran.
Forcer ces demoiselles, d'une manière ou d'une autre - en brandissant (maladroitement) l'argument religieux - à accepter la polygamie, ne peut qu'avoir des conséquences pour le moins facheuses : rivalités entre épouses, tensions dans le couple .. et ce sont les enfants qui en payent le prix en fin de compte. N'oublions pas que le mariage a pour but d'arriver à une certaine forme de plenitude ("sakina"), la polygamie ne peut être envisagée comme solution, que si elle aide à y parvenir. Mais si elle est source de tensions, c'est la mettre à la poubelle qui devient islamique.

Je ne suis pas contre la polygamie, même si je pense être monogame, mais je demande à ce que soit respectées la volonté et la dignité de chacune. La polygamie n'est pas LA solution, ce n'est pas vrai, au problème du célibat dans notre Royaume, car ce dernier est un problème qui touche autant les hommes que les femmes. La solution au célibat est d'ordre socio-économique : révision des salaires et des mentalités. Et je pense que l'Islam a des solutions à proposer dans ce domaine, alors arrêtons de présenter le problème du célibat comme étant purement féminin, et arrêtons de réduire ce que pourrait proposer l'Islam commes solutions au problème, à la polygamie. Depuis quand l'Islam a été aussi superficiel dans le traitement des problèmes et aussi loin de la prise en considération des chiffres et du contexte ?

Il y a beaucoup de femmes célibataires ? oui, mais il y a aussi beaucoup de jeunes hommes pauvres. Alors que les riches, au lieu de se chercher une deuxieme ou une troixieme femme à épouser par altruisme, qu'il aident les pauvres à pouvoir en assumer une, par devoir.. w ila chat lkhir on en rediscute.

Aussi j'aimerai bien que, pour une fois, ce genre de débat ne se transforme pas en rivalité "homme/femme"; mais que ce sujet (et tous les sujets qui sont traités sur notre forum) participe à developper en nous l'esprit critique et surtout l'auto-critique. Une auto-critique de notre façon égoïste de voir les choses et de proposer des solutions, sans tenir compte de la nature et des préoccupations de l'autre sexe; et lutter contre ce vice (humain malgré tout) qui ne réclame que ses droits et oublie ses devoirs, d'un coté comme de l'autre.

il y a un besoin de multiplier les partenaires d'un coté et un besoin d'exclusivité de l'autre. Au lieu de se bombarder tantot d'arguments religieux, tantot culturels, essayons de comprendre ces besoins et de proposer des solutions ADEQUATES et pas égoïstes. Que les garçons orientent les filles et que les filles en fassent de même pour se sensibiliser à la nature de l'autre et à ses préoccupations, ses attentes, ses besoins. Ce n'est que de cette manière que la discussion sera enrichissante, pour que chacun puisse en sortir avec une compréhension de l'autre qui pourrait l'aider dans son couple, ou son futur couple.

Arrêtons de nier la complexité des problèmes et cessons d'y proposer des solutions naïves. Réveillons-nous et réflechissons tous ensemble : Pourquoi cet homme marié désire-t-il multiplier les partenaires ? Quand devrait-on le lui permettre ? Pourquoi ces jeunes célibataires sont insatisfaits avant même d'être mariés ? Que proposer comme solutions, réalistes et réalisables, au problème du célibat ? Quelles altérnatives pour les pauvres ? ... Autant de questions capitales qui restent non seulement sans réponses mais sans réflexions. On n'y réflechi même pas, parce qu'on croit la solution évidente. Musulman(e)s, il est temps de dérouiller vos neurones et de contrôler vos hormones. Les ennemis de l'Islam essayent d'en donner une mauvaise image certes, mais beaucoup de musulmans leur facilitent drôlement la tâche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corine 24/09/2017 14:56

Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies .
J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas.

Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines. Vous pouvez le contacter sur:

son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69

son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

POURQUOI PAS TOI ? 24/04/2008 15:52

ben mon vieux t en as du souffle tbarek allah 3lik tu pourrais bien écrire un livre au lieu de publier sur internet on va te trouver des acheteurs parmi les étudiants en médecine , tu organises un cocktail à la fac pour la presentation du livre , et on te trouvera une maison d audition , sérieusement le tour est joué !                                                                     laka

maryem 24/04/2008 01:26

bien dit nowbi, j'ai beau refusé qu'on défendent cette polygamie,  qui, dite sous "tutelle" de la religion ou encore par nécessité de trouver des soit disons solutions , masque une connotation purement égoiste :Sje ne suis pas là entrain d'attaquer les polygames, mais plutot les esprits naifs qui se cachent derrière...en postant ce texte sur le forum , on aura droit peut être à plus de redondence ;)