Histoires d'Amour - Avec ces yeux-là

Publié le par L'éLément N

Elle était là. debout, devant lui. les yeux fermés, pour arriver à se contrôler, pour toucher l'instant. Elle rouvre les yeux. Lui, il la regarde, attendri. Il lui parle. Elle, elle le regarde parler. Ne l'écoute même pas. Ses mots ne sont pas importants. Mais il y a dans son regard cette incroyable respiration; c'est comme si désormais il inspirait d'elle, elle était devenue son oxygène. Elle offre, il prend. Avec ces yeux-là..

Elle, elle change d'appui, d'une jambe à l'autre. Lui, il continue à la fixer des yeux. il parle, elle séduit. Il aime ce regard qu'elle lui offre, l'eclat de ses yeux. Scrute ses moindres petits gestes, les angles de son sourire, le reflet humide de ses lèvres, l'ondulation de ses cheuveux en reponse à l'appel du vent. il la devore des yeux. Avec ces yeux là..

Elle, elle passe sa main dans ses cheveux. penche sa tête sur le côté. Elle regarde vers le haut, vers lui, même s'il n'est pas vraiment plus grand qu'elle. Mais elle aime avoir cet angle de vue. Elle rit, répond, et ses mots à elle ont autant d'importance que les siens. Ce qu'ils ressentent à cet instant est largement plus important. Et l'intensité du regard qu'il lui jette toujours en est la preuve. Il la fixait toujours avec ces yeux là...

Elle doit y aller, il doit la laisser partir. Alors ils doivent se séparer. Elle s'eloigne le sourire au bord des lèvres, pendant qu'il la regarde, immobile, le temps qu'elle disparaisse au coin de la rue, puis se retourne et s'en va à son tour, avec ces yeux là..

Elle, elle passe juste à côté de moi, j'entend son souffle sur mon cou. Je suis soulagé qu'elle ne m'ait pas vu. Car elle m'aurait aussitôt reconnu la regarder ... Avec ces yeux-là.

Commenter cet article

SOUND 30/09/2008 15:37

Coup de foudre
Allongé lors d'un sombre soir d'été,Je regardais le ciel ombragé.Les nuages me paraissaient bien sages,Quand soudain s'abattit un orage.Deux divinités Se révélèrent, Akka, Fulgora elles se nommèrent.En jouant entre les vifs éclairs,Commence leur ballet de lumière.Dans cette atmosphère électrique,Je me sentis devenir statique,Captivé par leur jeu séduisant,Dans un ciel qui pour moi se fend.

gumus 12/05/2008 22:59

Hayatta iki kÖr taniyorum;1 si senden baskasini gÖrmeyen ben,2 si beni gÖrmeyen sen

laka 01/05/2008 17:48

qui etes vous ?Romantisme et mots d ' amour : un mec formidable ! vous voulez toujours que tout soit parfait ; et si votre partenaire avait le malheur de se montrer trop terre à terre la sanction ne trainerait pas et vous le quitteriez illico presto . Et pour toi nowbi , combien durent ces instants de charme ?

XxXxXx 28/04/2008 14:10

tu m'aimes oué je c!!moi aussi d'ailleurs !!looooool