Feminisme et droit de vote

Publié le par L'éLément N

Bonsoir,

Les femmes; Encore.
Que voulez vous, en bon marocain le foot et les femmes sont mes thèmes favoris ^^
Ce soir j'aimerai vous entretenir de la deuxième fierté (après le droit au travail) des féministes : le droit de vote; qui aurait été lui aussi arraché à l'homme.

Combien de femmes mortes lors de la deuxième guerre mondiale ? 22 millions de militaires, 0 femmes. Lors de la bataille de Verdun ? 500.000 hommes (dont 70.000 maghrebins) et 0 femmes. Lors de la guerre d'Indépendance des Etats Unis ? 25.000 hommes morts, 0 femmes. La bataille d'Anoual au Rif ? 14.000 hommes tués, 0 femmes.
Etrange que les féministes n'aient jamais revendiqué le noble et brave droit de mourir à la guerre.

Quel rapport aver le droit de vote des femmes? c'est pourtant très simple, il suffit pour comprendre de faire un peu d'Histoire socio-anthropologique. Le droit de vote n'a toujours fait qu'un avec le devoir de la conscription : le citoyen ne peut décider du sort de la Cité que parce qu'il la défend par les armes. De l'antiquité grecque, berceau de la cité démocrate, au régime de la République du siècle des Lumières, en passant par l'Ancien Régime où les simples sujets du Roi étaient exclus de la guerre comme de la politique (réservées aux nobles) et le régime islamique de la "jiziya" payée par les non-musulmans car non tenus de s'engager dans l'armée, le constat est le même : ceux qui ne peuvent défendre la Cité par les armes n'ont pas le droit de décider de son destin. Historique, logique. Les femmes n'avaient donc pas le droit de voter vu qu'elles n'avaient pas de devoir militaire. Un privilège accordé et non un droit dérobé.
Si on devait appliquer la Parité revendiquée - au parlement uniquement - par les femmes de nos jours dans le domaine de l'engagement au combat, je pense qu'elles réaliseraient rapidement - dans la boue, le sang et la mort - l'avantage d'être une femme jadis.

Vu que le monde a connu (presque) un demi siècle de Paix, cette relation évidente entre droit de vote et devoir d'enrolement s'est petit à petit émoussée dans les esprits. Ne connaissant plus de guerres, les sociétés octroient petit à petit le droit de vote à tous leurs citoyens, y compris les femmes en 1909 aux Etats-Unis et en 1944 en France, à titre d'exemple.

Ce qui est tout aussi interessant à noter c'est que ce droit de vote pour les femmes, fierté des féministes, ce sont les hommes qui l'ont obtenu pour elles : les employés et les ouvriers, grâce à la puissante arme et moyen de pression qu'est la grève. Ils revendiquaient à l'époque le droit de vote pour les non-propriétaires (hommes et femmes) et donc le passage du suffrage censitaire au suffrage universel.

Le féminisme, apparait dès lors comme un courant pour le moins malhonnête en voulant substituer la réelle lutte des classes par une fantasmatique lutte des sexes, ommettant volontairement tout ce volet historique. Les hommes ont lutté, solidaires des femmes, contre leurs exploiteurs et là les féministes nous parlent de lutte historique des femmes contre le père et le mari dominants pour l'obtention de leur droit à l'Egalité..


Je ne dénigre pas le Féminisme, mais je ne l'applaudis pas non plus.
Et c'est tout pour ce soir.

Commenter cet article

3az3ouza 16/12/2008 18:14

J'apprécie bien le raisonnement. Je ne vais pas rentrer dans des détails historiques mais je trouve que les revendications des féministes sont un peu "farfelues".A mon avis la femme a perdu beaucoup de ses droits en acceptant de jouer la comédie de "la femme occidentale libérale, libre, libertine".. du coup, plein d'hommes en portent les sequelles

Moul Site 27/05/2008 00:03

@ Amal : concernant les chiffres tu peux verifier et me contredire s'ils sont faux. Je parlais de morts au combat, et comme les femmes n'étaient pas enrolées il est logique qu'aucune ne soit morte au front.Pour ce qui est du droit de vote, où as tu lu que j'étais contre le droit de vote des femmes ? Je n'ai fait qu'expliquer pourquoi, pendant très longtemps, les sociétés ne l'avaient pas octroyé aux femmes. Des sociétés qui vivaient dans des ambiances de guerres et où défendre sa patrie par les armes pour assurer une vie en paix primait sur l'education des enfants.Tout ce que j'ai fait c'est montrer que le courant féministe (sexiste au passage) est assez malhonnête en voulant faire croire que le droit de vote des femmes a été arraché par les feministes à l'homme, alors qu'en réalité il a été la victoire des ouvriers sur leurs exploiteurs.il ne faut analyser que ce que je dis. D'ailleurs je ne suis responsable que de ce que j'écris et pas de comment il peut être interprété. Et puis je pense que vous les femmes vous devez, enfin, cesser de toujours être sur la défensive, et non ce n'est pas LA femme la vraie combattante, ni L'Homme, mais toute personne militante qui aime son pays et sa famille suffisemment pour avoir le sens du sacrifice. C'est justement cette rivalité absurde pronée par le féministe que j'aimerai combattre par ce genre de posts qui visent à réveler que le vértable combat des femmes, elles l'ont menés AVEC les hommes et non pas CONTRE eux.

amal 26/05/2008 20:19

bsr,Franchement j n sais pas d'où sortez vous avec cette équation(une femme qui ne meurt pas dans une guerre=une femme qui n'a pas le droit de voter) ah bon!!!! êtes vous d'abord sûre des chiffres que vous nous avancez là parceque franchemt c'est illogique qu'aucune femme ne meurt dans une guerre que j n sé combien d'année à durer ( vous feriez mieux de donner la source de ces statiqtiques).Ne saviez vs pas que ya plsrs façons de défendre sa patrie, de lutter pr l'indépendence autre que de porter une arme!!! et pour te dire, c'est milles fois plus facile de mourir dans une gurre que de devenir une veuf avec plein d'enfants à charge qui ont besoin d'être nouris chaq jr et pendant des années et des années et qui ont besoin d'tre éduquer pr être de bon citoyen qui défendront leur pays comme leurs pére et gdpére.la femme est la vrai combattante c'est elle qui éléve ces hommes qui vont demain défendre leurs pays.Penses- tu alors qu'elle ne mérite pas ce droit de vote qu"il fallait la lui  donné depuis fort longtemps!!! mais hélas elles été tjrs sousestimé et malheureusement  il existe tjrs aujourd'hui et demain ceux qui la sousestimeront encor.!!Voila c'est tout pr aujourd'hui!

glocktahr 16/05/2008 18:46

wa nari ch7al fik dial tfelsif a sa7bi baraka men l9raya