Eduquer des enfants

Publié le par L'éLément N

Bonjour,

J'essaye de reprendre. C'est loin d'être facile, alors soyez indulgents ^^. Dans les coulisses de ce billet, j'ecris et j'efface depuis un bonne demie heure, chose que vous ne pouvez déceler mais que je vous livre. Si ce n'est pas gentil ça ? Si, c'est gentil.

Hier matin j'ai reçu un petit enfant de 8 ans en consultation, accompagné de ses parents qu'il n'a pas cessé d'agresser en public. J'ai moi même hérité d'un coup de Caterpillar direct dans le tibia pour avoir osé lui tendre la main en guise de salutation. Bref, il y'a de ces petits morveux qui ne vous donnent pas envie d'avoir des gosses ! Par exemple cet idiot que j'avais croisé l'autre jour, le visage complètement défiguré (comprennez : en pleurs) devant une vitrine de pharmacie, qui criait à sa maman : " brit l7elwaaaaaaaaaa ", faisant réference à ces petits bouts de mousse antichoc, utilisés comme déco !
On leur fait quoi à ces abrutis récalcitrants ? La lobotomie ? la technique de la famille "Poucet" ? mais faut leur faire les poches avant ! Les revendre ? en pièces détachées pour se donner bonne conscience : des dons d'organes pour sauver des enfants mal au point ! Désolé pour les âmes sensibles, je ne suis qu'un mal(e).

S'est alors posé dans ma petite tête bien faite, l'inquiétante mais incontournable question de l'éducation des enfants et l'éventualité d'avoir recours aux punitions corporelles pour reussir son metier de parent.

J'ai été surpris d'apprendre (merci Mia) que le Maroc fait partie des rares pays où cette pratique n'est pas encore interdite - dans le cadre familial bien entendu. " Tu ne tabasseras point l'enfant du voisin, tu ne convoitera pas sa femme non plus, tu ne lui piqueras pas sa place de parking ..." A prendre très au serieux, surtout quand le voisin c'est pas un tendre !

Vous l'aurez deviné, ce n'est pas le fait que le Maroc n'est pas légiféré qui m'a surpris mais plutôt que la grande majorité des pays l'ait fait ! Mais jusqu'où va-t-on descendre ?! Selon ces lois, même les fessées seraient interdites ! (sauf entre adultes consentants bien entendu). La solution ne serait pas là selon les "experts" qui préconisent plutôt ce qu'ils appellent une "éducation positive" : éduquer en montrant le bon exemple (ne pas mentir quand on décroche le téléphone, dormir tôt, se laver les mains avant le repas..)

Moi je veux bien, mais c'est que l'enfant - et surtout notre produit national - c'est un rebel ! il s'indigne déjà rien que de sa ressemblance physique avec ses parents, alors de là à lui demander de leur ressembler encore plus dans ce qu'ils ont de noble, de bon et de digne ! Il préfère plutôt s'en différencier au maximum, croyant que celà necessite de paraître vulgaire, vil, et mauvais ! Ces monstres là ne mériteraient-ils pas une bonne raclée ? Surtout qu'un gosse a besoin qu'on lui montre les limites. Et d'autant plus qu'il faut bien reconnaître qu'il existe chez nous des enfants capables de venir à bout de plusieurs adultes bien entrainés ! Les priver de dessert ça ne marche pas.

Moi qui eut été eduqué à l'ancienne, comme on dompte éduque un animal de cirque - à la cravache - je m'en suis plutôt pas mal sorti : Trouillard, irresponsable, violent et sans aucune assurance, mais fier ! Une castration éducation réussie. On avançait  à coups de batte, de ceinture, de gifles ... mais au moins on avançait.. c'est vrai, on boite, mais bon !

Comment ?  Mais qui a dit qu'on dresse des animaux ?! On eduque des enfants ! ... Ouaf ! Ouaf !


Allez ça va être tout pour aujourd'hui (pffffiuuu !!), je vous laisse tout de même des liens interesants : futurs parents, écoutez la bonne parole !

http://ma-tvideo.france2.fr/video/iLyROoaft7uW.html
http://parents.autrement.free.fr/article.php3?id_article=16
http://www.lllfrance.org/allaitement-information/doc/maurel_1_faut_il_frapper.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

psy-co 28/09/2009 13:55



je garde toujours le sourire aux lèvres après avoir lu tes lignes pleines d'ironie et de vérités dérangeantes certes.
bref, l'éducation des enfants a toujours été un sujet de grands débats, nénmoins ce dont  j'aimerais attirer ton attention et celle des autres, c'est que chaque enfant a une prédisposition a
réagir à telle ou telle méthode, donc celles que toi tu ne vois pas du tout compatible avec l'un collera parfaitement à l'autre.
de plus, ces génération qui grandissent à une vitesse inquiétante, nous pose enormèment problème, car leur esprit de critique mur est tellement précoce que l'on n'y peux rien parfois:)
pour finir, jpeux te dire que j'étais moi meme domptée jveux dire éduquée  :) comme toi,à l'ancienne école, et avec laquelle je ne suis pas du tout d'accord !
mais n'empeche que l'on pourrait en extraire quelques corrections ;)
ps: on attendra tes prochaines interventions



fontan 08/07/2008 13:10

Ce sont les parents qu'il faut éduquer, certe une féssée n'a jamais tuée personne (quoique!!) .Ma devise est l'indifférence est pire que le mépris, alors à tous ces parents indifférents de l'attitude "totalitaire" de leurs enfants par pitié interessez- vous à eux.