Amnesty International: la campagne censurée

Publié le par L'éLément N

Une campagne créée par l'agence TBWA pour Amnesty France a été jugée un peu trop brutale par l'ONG. Mais elle fait le tour du web, provoquant la colère des Chinois.

Voilà 6 affiches de cette campagne autocensurée par Amnesty France. Les motifs de cette décision ? Selon Sylvie Haurat, directrice de la communication d'Amnesty, ces créations sortent des « guidelines » internationales, des consignes de communications fixées par Amnesty International qui préconisent de ne pas se montrer trop « agressif » ou « brutal », raconte-t-elle, interrogée par Lefigaro.

Eternel dilemme sur l'aspect éthique et déontologique liés à l'utilisation de l'image et la mission du journaliste. J'aimerai qu'un débat se crée sur la question qui ne trouve toujours pas de réponse de mon coté. Certaines images que les médias diffusent (enfants assasinés, meurtres en direct, scènes de violence.. ) peuvent être horribles c'est vrai, mais combien moins que la réalité. Ces images sont peut être choquantes, dramatiques, mais elles sont bien réelles..

Je vous livre les affiches tout de même (parce que je n'y trouve rien de choquant), en esperant qu'elles déclencheront un débat, un échange, même sans arriver à une solution. Il vaut mieux débattre d'une question sans la régler que de la régler sans en avoir débattu, n'est-ce pas Joseph ?











Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sayf 22/08/2008 01:34

Je me demande pourquoi amnesty n'a pas encore fais de meme pour ce qui se passe dans plusieurs de nos pays arabes...Peut etre que l'organisation d'un evenenment sportif sans l'accord des grandes forces du monde sera un bon motif pour la mise a nu des "pratiques chocantes" exercés par les bourreau de nos pays... Comme ça, au moins, Amnesty France (et d'autre parrains de la liberté au monde) assurera la dispromotion de l'événement à merveille, et essayera meme d'étteindre la flamme de la torche olympique s'il y en aura une... surtout si Paris perd sa condidature pour l'organisation de ladite compétition face à ceux qui ne le méritent pas... supposons qu'en l'occurence ce serons nous :) (je dis: supposons...)Alors, chanterons-nous tous pour une "Agrabah 2016"? ;)...

deleted 14/08/2008 01:56

je suis pour la censure de quelques images qui pourraient parfois etre chocante, voir meme blessantesmais là ces images n'évoquent rien de chocant , ne serait ce que réclamer les droits de l'homme en chine alors que le pays du soleil levant est en plein festivités la réalité est en fait encore pire de ce que nul image pourrait traduire

Juste qqn de passage 10/08/2008 14:13

Je trouve que c'est un peu exagéré cette censure.Ils montrent bien pire à la télé...Je mettais juste mon petit grain de sel qui sert à rien...J'aime bien ton blog, j'y fais souvent un tour...Bonne continuation!Salem 3aleyk

Smiley 10/08/2008 01:16

j'ai pas vraiment compris, est ce que ces photos sont réelles ou s'agit-il de scènes reproduites pour représenter l'état de violence qui existe ?En y pensant et en voyant l'allusion aux jeux olympiques et les angles de prises ça se voit bien que ce ne sont pas des scènes réelles.Montrer des photos ou des scènes de ce qui se passe en réalité est une chose et un devoir mais montrer des scènes irréelles qui prétendent reproduire la réalité , ça reste à mon avis de la brutalité "gratuite" jusqu'à preuve du contraire.