Tais-toi et marche

Publié le par L'éLément N

j'aimerai avant de commencer le délir de ce soir inshallah, remercier akhi wa 7abibi Rasl7anout, parce que pour ne rien vous cacher je manquais sincèrement d'inspiration pour le sujet d'aujourd'hui, mais en parcourant le forum je suis tombé sur un nouveau topic assez interressant : " Si vous étiez un autre membre du forum, vous seriez qui ? "

ça laisse cogiter; mais au fond c'est aussi simple que celà ...la religion.

Ce soir, et contrairement à l'impression que je donne, je n'ai pas trop envie de réflechir, parce que parfois à force d'aller chercher au fond des choses, on y reste. Et on oublie de vivre.

La dernière fois, on avait organisé une petite sortie entre copains; et je me suis retrouvé entouré par beaucoup de personnes que j'aime; parmi lesquelles : Simohammed, Mohamed Jalal, Aymane et Ali... et c'est de ces personnes que j'aimerai vous parlez parce que chacun d'entre eux est un exemple pour moi auquel j'aimerai ressembler.

Simohammed a vendu sa petite voiture pour pouvoir aller cet été faire une Omra parce que spirituellement parlant, il sentait qu'il commençait à flancher. Il bossait dur et resistait à toutes les tentations que son travail mettait sur son chemin ... à coté il me raconte toutes les difficultés qu'il trouvait sur son chemin autant professionnel que spirituel ... j'ai voulu lui ressembler, il m'a donné envie d'être comme lui : il est sincère et travailleur.

Mohamed Jalal m'a parlé d'une de ses journées de stage au service de medecine ... et j'ai eu envie de lui ressembler à la manière dont il parlait du métier dont il a fait sa vocation, le fait qu'il cherchait à s'instruire lui-même pour servir ses malades vu que nos professeurs ont oublié leur rôle d'enseignant. A côté, une fois l'heure de prier arrivée, il est toujours le premier à se lever... j'ai eu envie de lui ressembler, surtout lorsqu'à côté de cette image de réussite il me rappelle à quel point ce n'est pas facile pour lui ... il est brillant et honnête.

Aymane me parlait de mariage! il vient souvent me rendre visite en compagnie de sa moitié, ils sont tellement mignons tous les deux dans cette vieille Renault Express ! je vois autant sur le forum que dans sa vie, à quel point il donne de lui même, visant toujours à s'améliorer ... il avait cette lueur sur le visage que Sidi rabi ne donne pas à n'importe qui... j'ai eu envie de lui ressember : il est marié et dévoué.

Ali est un jeune bonhomme d'affaires ! encore étudiant il bossait déjà en parrallèle, actuellement il a ses propres projets et une mini-entreprise .. j'aime l'entendre parler : il n'y a pas une seule phrase qui ne se termine pas par "l7amdoullah" ou "inshallah", le sourir ne quitte pas son expression... il m'a donné envie d'être comme lui : qualifié et humble.

En les regardant vivre, j'ai eu envie d'être comme eux ... ils m'ont parlé de DIEU, sans dire un seul mot. Une très belle leçon que j'ai apprise cette journée là : au lieu de DIRE la foi et la décrire aux autre, montre leur ce que cette foi a fait de toi dans la vie de tous les jours. C'est la foi "visible", résultant d'une foi si profondement enracinée dans le coeur qu'elle déteint sur le corps.

je remercie Dieu d'avoir des amis comme ceux-là, sur qui je peux compter pour m'epauler, me soutenir, m'orienter quand j'en ai besoin et non pas pour me baratiner de beaux discours aussi stériles qu'un mulet !

...Comme quoi quand un âne se prend pour un cheval, il ne faut pas s'attendre à avoir des resultats féconds, fructueux ... le résultat est incapable de laisser une marque derrière lui, d'influer sur son milieu ... improductif, comme le discours de beaucoup (trop) de jeunots prêcheurs qui se prennent ... pour des cheveaux ?

Beaucoup de musulmans me font pleurer !! feindre une foi inébranlable, inviter les autres à la vivre, "dire" Dieu ... et agir comme s'Il n'existait pas... JE me fais pleurer (trop) souvent.

On crie beaucoup trop dans nos livres, dans nos mosquées, dans nos médias, dans nos discussions, que toutes les belles valeurs sont dans l'Islam, et on oublie que celà n'a aucune valeur tant que ces belles valeurs ne sont pas dans notre coeur ... les autres ont besoin de les voir dans notre comportement avec eux pour nous croire. On se vante, à chaque fois qu'on nous attaque, que nous avons la meilleure des religions, mais nous sommes loin d'avoir le meilleur des comportements...
Et après on s'etonne que notre prêche soit sterile ... nous ne sommes vraisemblablement pas des cheveaux.

Notre modèle à tous, mohammad (saws), quand Allah a voulu le décrire, il a choisi de décrire son comportement avec autrui :

وَإِنَّكَ لَعَلى خُلُقٍ عَظِيمٍ
"Et tu es certes, d'une moralité imminente "



Au sein d'une société pervertie, il a su créer la distinction par ses actes, par son comportement exemplaire avec ses compagnons comme avec ses ennemis ... ce qui a fait qu'il y a eu des masses quil l'ont suivi... qui voulaient devenir comme lui.

فَبِمَا رَحْمَةٍ مِّنَ اللّهِ لِنتَ لَهُمْ وَلَوْ كُنتَ فَظًّا غَلِيظَ الْقَلْبِ لاَنفَضُّواْ مِنْ حَوْلِكَ
" C'est par quelque miséricorde de la part d'Allah que tu (Muhammad) as été si doux envers eux! Mais si tu étais rude, au coeur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage "


il y avait dans le comportement de cet homme "quelque chose" qui faisait qu'on avait envie d'être comme lui... c'est comme celà que doivent être les musulmans, des personnes "qui donnent envie" de connaitre leur secret, ce qui a fait d'eux ce qu'il sont...
C'est comme ça que la Malaisie devint musulmane : grâce à des commerçants musulmans venus du Yemen; qui attisaient les curiosités de part leur comportement exemplaire, à tel point que les habitants locaux ont eu envie d'être comme eux..
" la marchandise de mon voisin est de meilleure qualité que la mienne, achète plutôt de chez lui " conseillait l'un... la foi visible, quelle charmeuse !

 رُّبَمَا يَوَدُّ الَّذِينَ كَفَرُواْ لَوْ كَانُواْ مُسْلِمِينَ

" Ceux qui n'auront pas cru aimeraient être musulmans "

C'est ainsi qu'Allah a décrit les musulmans, des personnes qui par leur comportement, donnent envie aux autres de découvrir l'Islam, de devenir musulmans à leur tour ...

Certains musulmans ne donnent pas trop envie de leur ressembler... ils ne donnent même pas envie à leur frères musulmans! Pire : ils ne leur donnent même pas envie de mieux les connaître.

Ils se contentent de bombarder les autres de discours (religieux?) finement ornés de citations coraniques et pensent avoir fait leur part de besoigne ... " Allahouma ini 9ad balaght, Allahouma fa ch@ad " ... le prophète l'avait prononcé lui-même certes, mais après 23 ans de rudes efforts, mellant la rigueur à la générosité du pardon, et non pas au bout de quelques échanges sur un forum ou autre! D'ailleurs le prophète (saws) n'a jamais tenu un discours religieux universel monocorde : à la même question posée par des compagnons différents, il ne donnait jamais la même réponse mais il adaptait toujours son discours au contexte, à la personne, sa psychologie, ses faiblesses et son vécu. Il ne blamait pas, il apaisait les consciences habimées par les erreurs et les manquements... il était si doux dans son exigence et si clément dans sa rigueur! Soyons à son image.

Personne n'aura envie de nous connaitre, encore moins de nous ressembler, qu'en nous voyant VIVRE et interagir avec les autres : les bons comme les mauvais ... Ainsi, ceux-là se sentiront respectés, compris mais surtout aimés... Ils nous écouteront.

On nous rappelle si souvent la société des compagnons .. ils étaient tellement ... !!! Et nous sommes si peu ... !!! nous sommes à + de 1.400 ans devant eux, mais tellement derrière ... Alors on aspire à ce que notre société actuelle remonte le temps... mais au lieu de rêver d'une société qui soit à l'image de la société islamique de Médine, soyons CHACUN à l'image de celui qui a batit cette société: Mohammad (saws).

Les coeurs ont été conçus pour être attiré par la distinction : si les autres la trouve en toi, ils n'auront pas envie de partir ... c'était le cas de notre prophète (saws), où il a fallu un verset corranique pour obliger les compagnons à quitter sa demeure.

Les coeurs sont naturellement attirés par le bien, le bon et le beau ... Tous ces jeunes que l'on critique parce qu'ils souhaitent ressembler à Britney Spears ou Brad Pitt, leur avons-nous proposé mieux ? un modèle de musulman qui donne envie ? au lieu de passer notre temps à les critiquer et les traiter de groupies, d'imbéciles sans cervelles, de superficiels ...

je ne veux pas compliquer les choses ce soir ... posons nous une seule question : les gens de notre entourage, qui nous frequentent, ont-ils envie de nous ressembler ? c'est aussi simple que celà ... la religion. Trève de discours !

A ceux qui essayent déséperemment de donner une image idéale de leur personne pour soit disant être à l'image de l'Islam : parfait ; détrompez-vous ! On n'aura pas envie de vous ressembler si vous "donnez l'impression" d'être parfaits ! c'est plutôt votre fragilité avouée, vos difficultés que vous n'avez pas honte de partager, vos limites que vous reconnaissez; qui feront que les autres se sentiront proches de votre exemple ...

quand on a demandé à oumouna 3aïcha de décrire notre prophète (saws), elle a dit : " kana 9our2anane yamchi " ( il était un Coran qui marche ) et non pas " 9our2anane youtla " ( un Coran qui s'énonce) ; il ne se limitait pas à citer des versets coraniques à chaque fois qu'il était invité à parler; il appliquait ses enseignements dans sa vie quotidienne.
Certains s'invitent d'eux même, et ne font que parler! il est temps de se taire et, à l'image de notre prophète, de "marcher".
Ce que j'ai envie de me dire, avant de le répéter aux autres c'est : " Tais-toi, on t'ecoutera ... marche; on te suivra "

Alors en ce mois de Ramadan, mois du recueil et de la méditation, de l'effort et de la resistance par l'exemple, au nom de Dieu : Tais-toi et marche !

Commenter cet article