Dis moi comment tu conduis, je te dirais qui tu es

Publié le par L'éLément N

En jettant un coup d'oeil sur notre manière de conduire, il serait possible de reconnaitre des traits de caractères Exclamation On conduit comme on est reellement et non pas comme on semble être, il existe plusieurs stereotypes :

- Les conducteurs trop prudents, qui hesitent avant de s'engager même quand le feu est vert, qui evitent de doubler même sur l'auto-route, ceux là qui ont le don d'enerver les autres conducteurs car leur hesitation et leur manque de confiance entrave toute la circulation ! Ceux là sont les moins sûrs d'eux mêmes dans la vie, leur donner un choix ou une responsabilité c'est comme les jeter en Enfer

- Les conducteurs tellements surs d'eux qu'ils utilisent rarement les accessoires de voitures : clignotants, rétroviseurs ... et se conforment rarement aux panneaux de circulations : stop, interdits ... au feu rouge, ils contournent la file et viennent se placer devant tout le monde, même devant le feu ! se faire doubler est la pire offense qu'on peut leur faire, d'autant plus si le coupable est une femme ! ils ont tellement d'assurance qu'ils pretendent tout savoir faire les yeux fermés, se faufillent entre 2 voitures, doublent dans les virages et sont toujours convaincus qu'ils sont dans leur droit et invitent tous les autres à aller repasser leur permis de conduire. Ceux là sont les arrogants, pleins de suffisance, qui ont réponse à tout et ont toujours raison.

- Les conducteurs toujours pressés parce qu'ils sortent toujours en retard de chez eux, coups de claxon à gogo au moindre rallentissement devant, interjections et soupirs pendant tout le parcours, excuse de l'embouteillage une fois arrivés au bureau . Ceux là sont les stressés de service, qui rendent responsables les autres de leurs erreurs; un signe qui ne trompe pas : leurs ongles sont toujours rongés et leur regard tremble.

- les conducteurs "au ralenti" qui prennent tout leur temps, qu'en advienne ce qu'il en adviendra ! " lmouhim houwa se7a w salama " . Ils sont toujours calmes, ils chantonnent quand ils sont tous seuls, ne passent leur premiere qu'àprès le 5eme coup de claxon quand le feu devient vert, ils s'arretent volontiers pour demander leur chemin aux agents de la circulation et mettent en general le clignotant une bonne centaine de mètres avant de tourner. ceux là sont les "mous" de la sociétés, les jmenfoutistes qui prennent tout le temps et pour qui rien ne presse " li zerbou matou "!

- les conducteurs maniaques de la propreté de leur vehicule, la carroserie ne doit pas uniquement être propre : il faut que ça brille ! ils nettoient le moindre centimètre, evitent de passer dans les flaques d'eau ou sur les taches d'huile pour ne pas salir les pneus. Ils ne cherchent pas de places à l'ombre dans les parkings pour ne pas recevoir les feuilles des arbres sur leur pare-brise ! ceux-là sont les personnalités obsessionelles pour qui tout doit être nickel, ils pratiquent presque le culte de l'apparence, ils vont jusqu'à la chasse aux pellicules et aux cheveux qui se seraient hasardés à tomber sur leurs epaules.

- les conducteurs qui sont toujours sur leurs nerfs, qui vous donnent l'impression qu'ils sont là malgré eux, qu'ils n'ont pas choisi de conduire, mais qu'ils sont bien obligé de le faire ! à un coup de claxon ils vous repondent par une injure ou vont jusqu'à descendre de leur vehicule pour venir "s'expliquer" avec l'infame qui a osé les brusquer ! celui qui osera répondre à leur injure par une autre injure se verra poursuivre le temps que ça prendra pour lui en renvoyer une autre (injure!), quitte à devoir changer completement d'itinéraire voir même le plannig de leur journée ! la revanche est une question d'honneur pour eux : vous claxonnez, ils claxonnent ! Vous pouvez les confondre avec les fumeurs en manque de nicotine pendant le mois du Ramadan, sauf que nos grincheux sont compétitifs toute l'année ! Ceux là sont les grognons qui vous donnent l'impression qu'ils ne sont jamais contents : ni d'eux même ni du monde ! ils demarrent au quart de tour et sont très violents; l'humour c'est l'huile sur le feu avec eux !


Tous ceux là ne sont que des exemples parmi tant d'autres Very Happy

Quel genre de conduteur êtes-vous ? Est-ce que vous laissez passer les piétons ? vous vous laissez doubler facilement ? Vous êtes tout le temps pressé ? Pour vous tous les autres conduisent mal ? Vous vous senté attaqué quand on critique votre conduite ? ... et pensez vous que cela corresponde à votre personnalité ?

Publié dans Détente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

3az3ouza 20/12/2008 20:52

Rien n'est gratuit, aucun de nos gestes et aspects n'est dépourvu de sens.. pour celui qui voudrait bien prendre la peine de le saisir.Personnellement je conduis selon le mood, et selon le mood, il m'arrive de déleguer la tâche à autrui, quitte à prendre un taxi