Dedicace

Publié le par L'éLément N


Je profite de cette occasion pour remercier les personnes qui me sont le plus cher au monde, qui m’ont entouré depuis toujours par leur amour, leur attention, leur prières et leur sagesse. Il est clair qu’aucune dédicace ne pourrait exprimer la profondeur des sentiments que j’éprouve pour vous, tout mon amour et ma reconnaissance pour ce que vous avez fait de moi.



                         

A MON PERE

Tu es un homme rare, un homme en or. Tu nous as tant appris par l’exemple avant les mots : le sérieux, l’honnêteté, la rigueur dans le travail, les bonnes vertus. Tu as travaillé dur et assidument pour que ta famille ne manque de rien.

C’est en voyant ta détermination que nous avons appris à ne pas avoir peur et à donner toujours plus de nous même pour réaliser nos rêves.

Tu as été présent lors de mes premiers pas et lors de ma première chute, et ça a été le cas tout au long de ma vie : tu as su m’applaudir quand je faisais un nouveau pas en avant et m’aider à me relever à chaque chute en te montrant ferme ; tu as toujours su être là quand j’avais besoin de quoi que ce soit.

Tout cela fait que depuis que j’étais tout petit j’ai ô combien tenté de t’imiter sans jamais vraiment y parvenir, vu que tu es vraiment unique; tu as toujours été l’exemple à suivre : mon plus grand héros, mon papa.

Merci à toi d’avoir semé et ancré en notre cœur tout ce que tu es.

Sache que je suis fier d’être ton fils et que je t’admire.

 

A MA MERE

La «  hajja » de renommée nationale connue pour sa bonté et son grand cœur.

Femme de courage, depuis ton plus jeune âge, tu as toujours pris trop de responsabilités, tu nous as élevés ainsi que tous tes frères et sœurs, tu t’es tuée à la tâche, tu y as laissé tes plus belles années de vie et même ta santé.

Tu nous a tout donné : d’abord la vie, ensuite tu nous as consacré la tienne.

Tu as tout fait pour faire de nous des personnes responsables et honnêtes, tu as même du en venir aux mains parfois pour nous corriger quand nous devenions insupportables - et Dieu sait que nous l’avons été trop souvent – mais ce sont ces même mains, remplies d’amour, qui nous caressaient les joues, prenaient notre température quand nous tombions malades ; si douce, si délicate et paradoxalement si résistante et patiente ! Merci pour toutes ces nuits blanches passées au chevet de mon lit. Tu as si souvent donné et rarement reçu …

Malgré tous tes problèmes personnels, tu as toujours su trouver du temps pour les autres… et même si tu n’en vois pas le rapport, mon engagement associatif je l’ai appris de toi.

Sache que je n’ai oublié aucun de tous les sacrifices que tu as fait pour nous et que quoi que l’on puisse faire, aucun mot, aucun acte ne pourra te rendre hommage comme tu le mérites, tu es une femme formidable et exceptionnelle.

Je regrette de ne pas savoir te dire tout ça, comme je regrette de ne pas savoir te prendre plus souvent dans mes bras. Je suis peut être devenu grand, mais sache que je resterai éternellement « ton petit » qui aura toujours autant besoin de toi.

Ma réussite t’est dédiée, et ne doute pas que je serai à ton service jusqu’à mon dernier jour, tu peux marcher sur mon cœur parce que mon cœur est à tes pieds.

 

A MA GRANDE SŒUR MOUNIA

Tu as toujours était pour nous l’exemple à suivre et le modèle de la réussite, et ce n’est pas pour rien que tu es et restera la fierté de la famille ! Beaucoup ne connaissent de toi que la rigueur et le sérieux, mais ne voient pas tout ton dévouement pour les autres et en particulier pour tes proches ; tu as toujours eu le cœur sur la main mais ce n’est pas pour autant que tu te laisses marcher sur les pieds.

Je te remercie parce que tu as toujours été une source de motivation pour moi : par ta réussite, tu as placé la barre bien haut pour nous qui arrivons après. Merci de m’avoir épaulé tout au long de mon cursus universitaire, en partageant avec moi ton expérience fort enrichissante, en me rappelant sans cesse ton propre parcours, tes mots ont toujours su me réconforter et me remonter le moral. Tu as du jouer le rôle de l’ainée qui est loin d’être facile avec des frères comme nous, mais tu es une grande sœur comme il n’y en pas deux !

 

A MON GRAND FRERE AZZEDINE

Mon précieux complice, avec qui j’ai partagé chaque jour de ma vie, je n’ai pas l’habitude de te voir si souvent absent maintenant que tu voyage autant pour tes études. Je me retrouve seul et je n’ai pas l’habitude, tu as toujours su m’écouter sans jamais me juger ou me réprimander.

Toujours présent pour me soutenir, me réconforter et me remonter le moral. Tu es si droit, si fort et si fier ! Tu as une présence si singulière qu’il ne faut pas s’étonner que tu occupes une place si particulière dans le cœur de tous ceux qui te connaissent.

Merci d’avoir toujours été là pour moi. Tu es pour moi le frère exemplaire, le meilleur ami et l’exemple !

 

A MA PETITE SŒUR GHIZLANE

Je me souviens de ta naissance comme si c’était hier, pour moi tu as grandit trop vite, tu es déjà une jeune fille maintenant mais tu resteras toujours « la petite » pour nous. Sache que pour la famille tu es cette petite perle que tout le monde essaye de protéger, donc c’est normal que parfois on en fait trop.

J’espère pouvoir être présent pour toi, être ce grand frère exemplaire, autant qu’on l’a été pour moi et sache que pour toi je suis prêt à tout donner.

Tu as toute la vie devant toi, tu es entourée par des personnes qui t’aiment énormément et qui ne te refusent rien, je vois en toi des aptitudes très rares et je suis sûr que tu réaliseras de grandes choses inshallah, juste concentre toi.


AUX MEMBRES DE L’ASSOCIATION EDEN :

Je ne peux finir mes remerciements sans m’adresser aux membres de cette formidable association. Votre enthousiasme et votre engagement pour l’intérêt général est incomparable. Le travail que vous faites sur le terrain est tout simplement impressionnant et ne peut que laisser optimiste quant à l’avenir de notre pays, il est entre de bonne mains. Ne vous laissez surtout pas démotiver parce que le Maroc compte sur vous pour un lendemain meilleur.

Commenter cet article

radia 12/08/2008 06:04

so cuteeeeeeeeeeeeeeee!!allah ykhlilk ta famille et ton entourage , w ykhlik lihoum w lah yjiblna klkun ki va ns parler de la sorte.:D

littlehope 21/06/2007 01:27

vraiment très touchant!!!

maryam 05/06/2007 14:13

Allah ykhellihoum lik ou ykhellik lihoum!

Maya 06/04/2007 18:32

@ Z Alias : 6 milliards de personnes ! faudrait comprendre de celà que tous les habitants de la terre ont accès à internet :DNe t'en fait pas pour moi je suis consciente de ce que je fais et je n'ai pas honte de parler publiquement : tout le monde saura que j'ai demandé à nawfel de m'epouser .. et alors ? :DJ'aurai une mauvaise reputation et personne ne voudra de moi ?? nariiiiiiii ça fait peur !!!! je me suis débarasser depuis longtemps du " qu'en dira t on " et là je suis epanouie je vie ma vie et je m'exprime librement; kd jve dire un truc j'hesite pas !Donc je ne comprends pas vraiment ta réaction : ske je dis est peut être choquant socialement parlant ( mazal ma chefti walou :D ) ms sans plus; donc je ne vois pas ske la pudeur vient faire là :sAllez sans rancune et excuz si g blessé ta pudeur par mon laisser-aller ! ;)

Z alias TEM 06/04/2007 14:55

@Maya:Premièrement je ne suis pas un mec!
Deuxièment ta demande en mariage ne m'énèrve pas, c'est pas mon affaire comme tu as dit!
Et puis ma remarque sur la pudeur, ne t'est pas adressée parce que tu es une fille. Je posterais la meme chose, s'il s'agissait d'un garçon qui écrit la meme chose à une fille!
Peut etre qu'il n'ya pas de mal à exprimer de pareils sentiments (c'est qu'à l'époque du prophète saws il y avait une femme qui lui avait proposé de l'épouser), mais il faut aussi revoir la façon et le moyen utilisés pr exprimer ceci, l'exprimer via internet, ceci suppose que tu le dis devant 6 milliards de personnes!
Et puis tu dis: meme ns on a le droit de demander vos mains, moi je me pose une question est ce que avoir le droit de faire qlq chose est suffisant pr la faire?
J'espère que tu as compris mon point de vue qui est peut etre faux, et que mon msg ne t'a pas offensé!
salam