Le musulman et la ponctuation

Publié le par L'éLément N

La ponctuation est un ensemble de petits signes très précieux pour tout scripteur et tout lecteur : elle permet d’organiser et de présenter le texte, d’une part, et de faciliter la compréhension du texte, d’autre part. Elle complète le message transmis par les lettres et les mots en ajoutant d’autres informations. Il existe une multitude de cas où un tout petit signe a fait une énorme différence de sens !

Selon " Le bon usage de Grevisse ", les signes de ponctuation sont :
- le point ( . )
- le point d’interrogation ( ? )
- le point d’exclamation ( ! )
- la virgule ( , )
- le point-virgule ( ; )
- le deux-points ( : )
- les points de suspension ( … )
- les parenthèses ( )
- les crochets [ ]
- les guillemets « »
- le tiret ( — )
- la barre oblique ( / ).

D'autres définitions + larges incluent : l’apostrophe, le trait d’union, les accolades, l’alinéa, l’astérisque, les blancs ( les espaces blancs ) ...

Chacun de ces signes porte en lui une connotation particulière : la virgule signifie une pause, les points de suspension pourraient signifier " sans commentaires " , le point d'interrogation exprime une incompréhension ou une absence de sens voire un doute, le point d'exclamation peut vehiculer un sentiment de colère, d'impatience ou d'admiration, le point marque la fin du message, etc ...

Bref la ponctuation aide à la lecture et la compréhension du texte ... pourrait-on extrapoler ceci sur la vie et le rôle du musulman ? la vie étant un livre et le musulman étant sensé le ponctuer pour lui donner un sens à tout lecteur.

Nous les musulmans du 21ème siècle, sommes nous seulement une virgule ( une pause dans l'histoire de l'humanité et de l'Islam ) ou alors une simple parenthèse ( apportant juste un " complément " dont l'humanité pourrait se passer ) ou un point final ( qui annonce la fin de la gloire et de la révolution islamique des 14 siècles passés ) ou un simple et vulgaire " blanc " sur la page de l'histoire contemporaine, alors de simples points de suspension ( laissant planer le suspens quand à l'avenir ) ...

Personnellement devant les réactions actuelles face à ce qui se passe sur la scène mondiale, je pense que face à nous même, face à notre devoir de compréhension de notre religion, et face au monde, nous sommes un gros point d'interrogation ?

Et vous ? vous opteriez pour quel signe de ponctuation pour définir les musulmans du 21ème siècle ? et serait ce possible qu'on soit ce signe qui change le sens de toute la phrase ?!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Smiley 09/08/2007 19:54

Je préfère opter pr les "simples" points de suspension pas si simple que ça  :)
Je garde tjrs l'espoir que notre réalité puisse changer  vers le meilleur ptét pas aussi vite ni aussi simplement qu'on puisse le dire, mais pour le réaliser il faudra tt d'abord y croire.
Au lieu de rester ds son coin à vociférer et se lamenter je pense qu'il est temps de se demander sérieusement: "que pourrais-on faire pour changer notre réalité."