Puisqu'il faut vivre

Publié le par L'éLément N

Bonsoir les gens,

Vivre. c'est prendre son temps. se débarasser des préjugés qui vous enchainent et vous empechent de courir sur les sentiers de la vie. C'est se faire mal aussi, parfois. souvent. Et oublier pour pouvoir recommencer. C'est laisser derrière vous ces croyances lourdes, fortes, resistantes, aux racines incertaines, qui vous freinent dans votre elan vers l'epanouissement.

Vivre. c'est savourer le moment. A velo. user de sa sonnette pour dire bonjour aux passants qu'on croise en leur offrant votre plus beau sourire. Ce qu'il y a de plus vrai en vous. de plus beau. Et puis savoir en descendre et marcher à coté lorsque la pente des epreuves est trop prononcée.

Vivre. c'est se rendre chaque jour au marché de la Vie, y troquer ses experiences et ses reflexions, vendre les fruits de son passé et remplir son panier d'esperances et d'espoir de chez les marchants de rêves.

Vivre. c'est perseverer. même si on echoue. même si on nous dénigre. même si on nous décourage. même incompris. même si c'est long. même si c'est difficile. même si on est fatigué. même si on a mal. Vivre c'est tenir bon. et recommencer.

Vivre c'est donner son avis. sur tout ce qui nous concerne. Témoigner c’est déjà changer la vie. Se taire c’est se faire oublier. mourir volontairement. se suicider. Le bonheur n'est pas dans l'uniformisation des pensées. Le problème n'est pas dans le debat, ni dans les incertitudes, les doutes et les divergences qu'il crée. Le problème est qu'il nous manque cette faculté mentale, indispensable pour nous définir en tant qu'Homo-sapiens, qui est la Reflexion qui accouche de la Tolérance. Alors partageons la maigre bande d’humus qui nous sert de frontière entre notre Humanité et la pourriture.

Telles sont les choses de la Vie. Personne n'a dit que celà serait facile. Celà en vaut juste la peine. puisque de toute manière, il vous faudra vivre.

C'était un espoir. une prière.
Amen, car l’Homme est bien plus qu’un tas de carbone en mouvement.

Et c'est tout pour aujourd'hui.

Commenter cet article

Chahd 29/07/2012 15:48


Magnifique!Ce qui vient du coeur n'attérit qu'au coeur ,ce que j'aime dans tes écrits c'est que contrairement aux autres tu arrives à combiner entre ce que la raison admet et ce qui fait vibrer
l'ame ..sérieusement des articles sincères comme ceux là se font de plus en plus rares.. et je n'ai jamais eu l'occasion de te remercier: "la vie m'a appris" m'a pas mal de fois été d'un soutien
énorme aux moments des crèèèèèz surtt cette phrase:.. "un gagnant ne lache jamais et qu'un lacheur ne gagnera jamais !Vivement un prochain article "heartien'!

sarah 10/05/2010 02:00



Pourquoi la vie est elle dure? Est ce juste une impression que j'ai? je ne trouve plus de réponses à toutes mes questions, je ne comprends plus, et tout ça me rend triste, me donne l'envie de
pleurer..... mais puisqu'il faut vivre, survivons



oasis 17/11/2009 00:48


Bonjour,
ce message vient au bon moment , au moment ou je veux tout lacher pour le faire oublier,
ne plus me battre car je suis fatiguee , epuiser d aller contre sens , vouloir me battre tout les jours pour prouver que j exicte que je vis.
aujourd hui peut etre que tu redonne sens a une vie sans te rendre compte .
 t es medecin(otha) mais tu sais aussi guerrir les blessures de l ame.
c'est bleussures incurables , infectees et pas jolies du tt
aujourd hui je sais que je vis et que j ai pas le choix de ne pas me battre et comme tu la dis si bien personne n a dit que ca va etre facile.


faut il qu il y a plus de medecins de l ame ??
faut  il que tu ecrie ces moment en ce moment ???
Faut il que je les lisent ??
Faut il que je vis???
merci encore et encore et encore DOCTEUR :-)


M.C 05/11/2009 02:00



puisqu'il faut vivre, le titre en dit long...
on ne choisit pas certes le fait de naitre, mais on choisit le comment de la chose. c'est vrai que les péripéties de cette vie nous empêche parfois à voir plus loin que l'ombre de nos
silhouettes, mais encore faut-il ouvrir les yeux sur les ses vertus :)
je te remercie pour ces lignes de pur bonheur (je n'ai pas cessé de sourire durant toute ma lecture :))
au plaisir de te lire encore monsieur!



Samarrâ 04/11/2009 13:43


merci